Calcul Rachat Credit immobilier conseils pour réussir le rachat de credit longue duree

Comment économisez sur vos crédits avec un meilleur taux de rachat credit immobilier

Le particulier bénéficie de la concurrence que se font les banques de rachat de crédit. Mais de la même manière, son dossier de rachat de crédit est en concurrence avec les autres demande de rachat de crédit.

Pour que l’emprunteur, le courtier rachat de crédit et la banque rachat de crédit aient intérêt à ce que l’opération se réalise, il faut la préparer. Cela demande réalisme et méthode.
Voilà quelques conseils pour réussir votre demande de rachat de crédit.

Taux au plancher

En mars, le taux moyen toutes durées confondues s'établissait à 2,11% selon le dernier baromètre de l'Observatoire Crédit Logement/CSA. Le phénomène de baisse graduelle des taux perdure depuis d'un an et demi. Les taux ont perdu un point en un an ; les valeurs de 4% et 5% en vigueur en 2008 et 2009 sont désormais oubliées.
La période est ultra favorable pour revoir les conditions de votre prêt immobilier, même si vous avez contracté votre crédit il y a tout juste une année.

Au moins deux conditions indispensables pour réviser vos crédits

Première règle à respecter, l'écart entre le taux initial et le taux négocié doit être d'1%. Il est possible d'envisager la démarche si le delta est légèrement inférieur, à la double condition que le montant restant dû soit important. Deuxième point à observer, le prêt doit être dans son premier tiers de remboursement, période durant laquelle vous remboursez une grande partie des intérêts. Une troisième condition facilitera la démarche : un capital restant dû supérieur à 50 000€.

Être méthodique

Se documenter sur les aspects techniques du rachat de crédit : lisez des articles sur le sujet, testez des simulateurs à disposition sur internet.
Avoir un objectif clair : voulez-vous diminuer le coût du Crédit ou baisser vos mensualités ?
Prendre le temps de préparer le dossier : collectez tous les éléments relatifs au dossier de Crédit à racheter et actualisez les justificatifs associés.
Bâtir une relation de confiance : votre conseiller et votre courtier doivent se sentir en confort avec le rachat.
Écouter les conseils de vos interlocuteurs: prenez en compte l’avis de vos partenaires financiers, il est pertinent même s’il ne correspond pas toujours au vôtre.
Coût d'un rachat de crédit immobilier
Vous serez chanceux si votre banque accepte de revoir les conditions de votre prêt. Cette opération rogne ses marges. La concurrence vous ouvrira ses portes, un rachat de crédit immobilier égal un nouveau client captif pour plusieurs années. En sollicitant une autre banque, vous bénéficierez en plus d'un taux plus intéressant. La pertinence de l'opération est subordonnée à son coût. Le rachat de votre crédit immobilier coûtera environ 5% du capital restant dû entre les frais de dossiers, les pénalités de remboursement anticipé (plafonnées à 6 mois d'intérêts dans la limite de 3% du capital restant dû) et les nouvelles garanties.

Si vous passez par un courtier, il ne vous en coûtera pas plus cher : sa rémunération est prise en charge par la banque au titre d'apporteur d'affaires et son pouvoir de négociation pèsera sur le taux de quelques points. A cette occasion, vous en profiterez pour souscrire une nouvelle assurance emprunteur, adaptée au nouveau crédit. Entre le rachat et l'assurance, vous économiserez plusieurs milliers d'euros sur le coût total de votre prêt immobilier.

Être réaliste

Évaluer la qualité de son historique bancaire : prenez en compte tous les événements passés avec votre banque.
Estimer l’intérêt du rachat de Crédit : simulez le montant global des économies et jugez de leur importance. Le gain peut se faire sur les mensualités ou le montant total, pour l’évaluer avec précision vous pouvez utiliser notre simulateur de rachat de crédit. Connaître la qualité de son dossier : les principaux paramètres pris en compte sont vos revenus et votre âge. Estimer sa capacité de remboursement : soyez prudent sur vos capacités de remboursement, réservez un minimum pour les imprévus. Faire jouer la concurrence : votre dossier de rachat sera privilégié par l’agence bancaire s’il est le plus clair et le mieux construit.

Pour conclure

Avec des taux de crédits frôlant les 2 %, vous avez sans doute intérêt à renégocier votre crédit immobilier. Mais prenez tout de même le temps de faire vos calculs.

Tags: , , ,

Leave A Reply (No comments so far)

No comments yet